mardi 21 octobre 2014

Ebauche, Moulin bleu (22)

Le poulailler a été nettoyé, les déjections servent d'engrais au choux fraîchement repiqués.
(1965-1966)

Ce qui lui permet de vivre dans une certaine autarcie. Travaillant aussi à la ferme parentale, il partage le couvert avec eux. Comme tout jeune qui se respecte, il organise des fêtes chez lui, n’apportant aucune contrainte à sa famille, si ce n’est parfois le bruit de la musique…
  Octave habitait à quelques kilomètres de là, sur les hauteur à Mauléon Magnoac, un village dont l’église est classée. 
Un peut d’histoire, on parle souvent de Bernadette Soubirous et ses visions bibliques dans la grotte Massabielle à Lourdes… 
Pourtant il y a des précédents. En l’an de grâce 1515, tien cela rappel quelque chose, une demoiselle au doux nom de Anglèze de Sagasan dit avoir entendue la Vierge Marie lui demander que l’on construise une chapelle près de la source, cela ne se fit pas en claquant des doigts... Après moult entretiens et l’évêché du Magnoac décida de cette construction… Notre Dame de Garaison.., qui existe toujours, c’est aujourd’hui une école et un collège. Il y a des pèlerinages mais ils ne sont pas réguliers.
Albert Schweitzer y fut interné durant la première guerre mondiale avant son transfert pour Saint Rémy-de-Provence.
Le général Charles Noguès était originaire de la commune. Né le 13 Août 1876 à Mauléon-Magnoac, décédé le 20Avril 1971 à Paris.
C’est au monastère de Garaison que le Baryton François Lay reçut ses cours musicaux, chanteur préféré de la reine Marie-Antoinette au XVIIIème siècle. Il fut un temps membre du club des Jacobins, puis chantre de la chapelle impériale des Tuileries sous Napoléon 1er.

C’est donc dans cet univers que vie Octave, il semble heureux, enfin comme peu l’être un homme vivant de sa condition d’agriculteur, la besogne ne manque pas, l’estive est presque des vacances.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire